Cinéma & Séries

CINEMA & SERIES | Un amour d’hiver

winter

chall

affich_27772_1Réalisé par : Akiva Goldsman

Date de sortie française : 12 mars 2014

Durée : 1 heures 58 minutes

Genres/Thèmes : drame ; fantastique ; amour ; hiver ; neige…

Avec : Colin Farrell ; Russell Crowe ; Jennifer Connelly ; Will Smith ; Kevin Durand…

A New York, à l’aube du XXe siècle, Peter Lake, un voleur irlandais, s’éprend de Beverly Penn, la jeune et riche propriétaire de la demeure qu’il a cambriolée. Celle-ci décèdera quelque temps après, et Peter se découvrira un pouvoir surnaturel, celui de faire revenir les morts à la vie…

J’ai découvert ce film par hasard alors que je cherchais des nouveaux films autour de l’hiver et de Noël. L’intrigue de ce dernier m’a tout de suite plu avec cette idée d’âme sœur, d’amour qui traverse le temps… Il serait l’adaptation d’un roman de Mark Elprin, intitulé Conte d’hiver. Nous retrouvons Colin Farrell et Russell Crowe dans un face à face fantastique entre le bien et le mal. Finalement, qu’en ai-je pensé ?

*

Un amour d’hiver propose une histoire très classique : un jeune orphelin devient voleur, tombe amoureux d’une jeune fille de la haute bourgeoisie et décide de se racheter alors que nous sommes en pleine période de Noël. Il y a aussi une vision très manichéenne. Le bien et le mal s’affronte pour pouvoir remporter la victoire finale. Cette manière de présenter les choses est toujours trop représentée, surtout lorsque nous parlons de Noël ou que nous sommes dans le cadre d’un conte. Un amour d’hiver est un film qui se rattache tout particulièrement à cette catégorie.

Par ailleurs, si, globalement, le film se laisse plutôt bien regardé, il y a, parfois, quelques passages un peu longs ou qui mériteraient quelques explications supplémentaires. En effet, pour citer un exemple, j’aurai vraiment aimé savoir pourquoi le personnage interprété par l’acteur irlandais Colin Farrell survit quasiment un siècle. J’aurai imaginé tout autre chose. Peut-être que le livre apporte plus de réponses de ce point de vue. Il est également vrai qu’au début, je ne m’attendais pas du tout à voir un film tirant vers le fantastique.

Cependant, malgré quelques défauts, notamment le fait que Colin Farrell a le don de m’énerver, tout comme Russell Crowe, il y a deux ou trois petites choses qui sont vraiment pas mal. Déjà, les images et la lumière sont incroyables. Elles reflètent bien cette période de l’année avec un côté très lumineux et bleuté. Will Smith en Satan est un juste magistral. Il était fait pour ce rôle car il a vraiment le charisme qui va avec. La musique ne m’a pas spécialement marquée.

*

Au final, Un amour d’hiver est un film avec des moments un peu lents voire ennuyeux et d’autres où tout s’accélère. Il reste agréable et je ne regrette pas de l’avoir vu mais il ne fera pas partie de mes classiques, ceux que je regarde inlassablement tous les ans.

Publicités

5 réflexions au sujet de « CINEMA & SERIES | Un amour d’hiver »

  1. Ennuyeux c’est le premier mot qui me vient à l’esprit ! Je l’ai regardé (avancé toutes les 30 secondes) dans l’avion ! J’avais tellement fantasmé cette histoire que j’ai été trop déçue ! Du coup, je n’ai même plus envie de lire le roman !

    Aimé par 1 personne

  2. Je pense que je le regarderais un jour car c’est le genre de film qui m’attire toujours. Je me ferais mon propre avis comme ça (Will Smith en Satan ! J’aurais jamais cru, ça me rend encore plus curieuse =) )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s