Littérature

LITTERATURE | Esprit d’hiver de Laura Kasischke

winter

9782253194323-TRéveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant.

Pas d’extrait

Pour la deuxième année consécutive, je participe aux matchs de la rentrée littéraire organisés par Priceminister. Cette année, j’ai décidé de découvrir Laura Kasischke, auteur que je vois souvent dans les librairies et dont les livres me font souvent saliver. J’ai donc sauté sur l’occasion pour enfin la découvrir. Cependant, le bilan est loin d’être positif.

*

Quand j’ai commencé ce livre, j’étais vraiment motivée. Par ailleurs, les premières pages m’ont vraiment énormément séduite. Le style de l’auteur était plutôt plaisant et agréable à lire. L’histoire, ou tout du moins son commencement, semblait marquer par un certain suspens. Mais qu’est-ce qui a bien pu les suivre depuis la Sibérie ? Je me demandais de quoi il pouvait bien s’agir ou si l’auteur allait introduire un élément fantastique. Je ne pourrai même pas répondre à cette question, vu que j’ai abandonné le roman au bout de la moitié. Je n’ai même pas fait l’effort de le lire en diagonale.

En effet, si le début m’a plutôt plu, enchanté, la suite s’est révélée beaucoup plus décevante. En effet, très vite, le roman devient très répétitif et j’avais la désagréable impression de ne plus du tout avancer dans l’intrigue. L’auteur piétine, répète inlassablement les mêmes choses. Pendant près de cent pages, j’avais véritablement le sentiment de lire toujours et exactement la même chose. J’avais envie de secouer l’auteur et/ou le personnage principal.

Je priais pour qu’il se passe enfin quelque chose mais non, rien. Toujours les mêmes pensées pour Holly. Quelques souvenirs viennent ponctuer le récit et c’est la seule qui, à mon avis, apporte un peu de rythme au récit, même s’ils tournent toujours autour de la même chose, l’adoption de Tatiana, des souvenirs de son enfance…

*

De manière générale, que ce soit Holly ou sa fille (le père de cette dernière étant tout de même fort peu présent pendant la bonne moitié du livre, là où je me suis arrêtée), elles sont autant fades l’une que l’autre. Pire, elles n’ont vraiment aucun intérêt. Je ne me suis pas attachée à elles, je ne me suis sentie aucunement proche, même très légèrement, de l’une ou l’autre. Elles ne sortent pas vraiment du lot et le fait qu’Holly pense toujours à la même chose n’aide pas à la rendre plus intéressante.

*

Je suis totalement passée à côté de ce roman qui ne m’a guère plu. Trop lent, trop répétitif, des personnages qui n’ont pas su capter mon intérêt… J’ai fini par abandonner ce livre au bout de la moitié et ce, presque avec soulagement. Si les premières pages m’ont énormément plu, le livre a pris une direction qui n’a, malheureusement, pas fait mon bonheur. Dès que je refermais le livre, j’avais du mal à m’y remettre et, au final, je n’ai pas forcément envie de découvrir d’autres romans de l’auteur.

Publicités

5 réflexions au sujet de « LITTERATURE | Esprit d’hiver de Laura Kasischke »

  1. J’ai réussi à aller jusqu’au bout du roman, mais j’avais que je n’en pouvais plus au bout d’un moment. Ça tournait en rond. J’ai tout de même envie de découvrir d’autres romans de l’auteure !

    J'aime

  2. Ton avis m’inquiète car il me semble que je l’ai mis sur ma liste de noel ! Prions pour que le roman passe à la trappe … surtout qu’à la réflexion, il me plait déjà beaucoup moins mais ton avis m’angoisse mdr

    J'aime

  3. j’ai le même ressenti que toi, j’ai déjà lu cet auteur avec « en un monde parfait », j’avais beaucoup aimé, mais celui ci m’a décu, je n’ai pas du tout compris ce qui se passait, c’était confus

    J'aime

  4. C’est vrai que cette lecture peut paraitre longue et répétitive, mais sincèrement la fin en vaut tellement le coup ! Je me suis prise une énorme claque ! Tu ne peux pas comprendre l’atmosphère oppressante du roman si tu n’as pas été jusqu’au bout et je trouve ça vraiment dommage que tu ai abandonné !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s