Littérature

LITTERATURE | Zombies contre Licornes d’Holly Black et Justine Larbalestier

41lb0NxS3HL._SY344_BO1,204,203,200_Holly Black, amoureuse des licornes, et Justine Larbalestier, fan de zombies, se sont lancé un formidable défi : convaincre le plus de lecteurs possible de rejoindre leur camp ! Deux équipes de six auteurs célèbres ont choisi leur créature préférée…

Et répondent à des questions telles que : Savez-vous comment élever un bébé licorne ? Accepteriez-vous de devenir zombie par amour ? Certains people seraient-ils des zombies ? Une licorne peut-elle vous débarrasser de votre ex ? Et surtout, comment éviter de manger son petit ami quand on est un zombie ?

Maintenant, à vous de choisir votre camp !

Pas d’extrait

Je commence à suivre d’un peu plus près les éditions Territoire. Je n’ai pas lu tous les titres qu’ils proposent mais cela ne saurait tarder. J’en ai déjà lu deux et ce fut, à chaque fois, un réel coup de cœur. Après Les Faucheurs, Chat blanc et Moi, Jennifer Strange, dernière Tueuse de Dragon, c’est au tour de Zombies contre Licorne de passer le test. Est-il réussi ? Mais, la grande question qui se pose à la fin de cette lecture, suis-je plutôt dans le camp Zombie ou dans celui des Licornes ?

Par ailleurs, quand vous lisez les noms des membres des différentes équipes, il y a quand même beaucoup d’auteurs connus. Pêle-mêle, nous pouvons citer Holly Black que j’ai pu déjà découvrir avec sa série Les Faucheurs mais également Carrie Ryan, auteur d’une série qui m’a beaucoup plu et qui s’intitule Envoûtement, Scott Westerfeld, Cassandra Clare et Meg Cabot. Je n’ai cité que les plus connus et ceux dont je connaissais la plume. Quelle(s) nouvelle(s) ai-je apprécié ? Y a-t-il eu une déception par rapport à un auteur que j’apprécie ?

*

Ce livre possède une certaine originalité non seulement dans la présentation mais aussi par le but recherché. D’autres points interviennent également. En premier lieu, j’ai beaucoup apprécié la manière dont le recueil est présenté. Chaque nouvelle est précédée d’une petite introduction où les deux auteurs discutent du texte qui va suivre. Puis, selon si la nouvelle fait intervenir des zombies ou des licornes, vous aurez, à côté du nombre de pages, une petite licorne ou un mort-vivant. Ceci a été fait dans le but suivant : « Comme Holly ne supporte pas de lire des histoires de zombies et que Justine préférerait manger ses propres globes oculaires plutôt que de lire une histoire de licornes, nous avons fait en sorte que chaque nouvelle soit clairement identifiée par un symbole de licorne ou de zombie. Aucun risque, donc, qu’un fan de zombies imprudent ne commence à lire une nouvelle sur les licornes par accident, et vice versa. » 

Le but est ainsi clairement affiché dès le départ : réunir le plus de membres dans chacun des camps. Leurs armes sont les différentes nouvelles qui composent ce recueil. J’ai tout de suite adhéré à ce principe et je me suis plongée avec beaucoup de délice dans ce combat acharné ! Le tout est présenté avec beaucoup d’humour.

*

J’ai débuté ce livre en étant plutôt du côté des licornes. C’est une créature légendaire que j’aime beaucoup mais que je croise, malheureusement, très peu au détour des étagères. Il y a toujours une idée de pureté, de beauté et de mystère qui me plaisent beaucoup. De plus, elles me font toujours penser au Moyen Age, époque historique que j’apprécie. Au commencement, j’étais sûre et certaine que j’allais détester les zombies. Espèce qui me fait immanquablement penser aux films d’horreur que je fuis comme la peste.

Mon avis a-t-il évolué au fil de ma lecture ? Malheureusement, je suis passée dans le camp des zombies alors que j’étais certaine de détester toutes les nouvelles les concernant. Dans ce sens, ce recueil a donc constitué une véritable surprise, pour ne pas dire une révélation. En effet, c’était la première fois que je m’aventurais dans le monde des morts-vivants et, pour une première approche, c’est une totale réussite. Je me suis même dit que je pouvais continuer ma découverte.

*

Je dois dire que je suis plutôt déçue par certaines nouvelles d’auteurs que j’apprécie vraiment. Toutefois, il y a tout de même deux exceptions. Premièrement, la nouvelle de Meg Cabot m’a beaucoup plu. Elle est dans le camp de la licorne et j’ai apprécié l’humour et la touche d’ironie de cette histoire. Le nom de la licorne est absolument « divin ». Quand nous pensons à cet être merveilleux, nous nous doutons qu’il doit porter un nom majestueux, royal. Meg Cabot l’a appelé Princesse Petite-Culotte. Cependant, la nouvelle qui a remporté la palme d’or toute catégorie est celle de Carrie Ryan, intitulée Bougainvillées. J’ai adoré la mythologie développée, même en très peu de pages. L’héroïne m’a également interpellé. Tous les aspects m’ont beaucoup plu.

*

Je poursuis ma découverte de la collection Territoires et des titres qu’elle propose. C’est mon troisième essai et il est confirmé. Je pense suivre d’un peu plus près les nouveautés et je peux déjà vous dire que l’année 2012 sera très promettante avec des sorties qui ont l’air toutes plus géniales les unes que les autres.

Concernant Zombie contre licorne, c’est une anthologie qui vaut vraiment le détour pour l’idée principale et les nouvelles dont certaines sont absolument terribles. De plus, malgré quelques légères déceptions qui tiennent plus à l’histoire que vraiment au style d’écriture, les nouvelles sont toutes de qualités et aucune ne se ressemble. Ce recueil est juste génial, déjanté à souhait, délicieux… Serez-vous Zombies ou Licornes ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « LITTERATURE | Zombies contre Licornes d’Holly Black et Justine Larbalestier »

  1. J’étais pleine de préjugés sur ce livre mais c’est le deuxième avis positif que je lis. Le premier était celui de Radicale et il me semble qu’elle aussi était passée du côté Zombies ! Ca m’intrigue. Il me tente bien mais je verrais certainement plus tard car j’ai encore plusieurs titres des éditions Territoires dans ma PAL (Mortilège, Chat Blanc, Le Bar de l’enfer). Tu as aimé Envoutement ? Il est dans ma PAL et je n’ai lu que des avis hyper négatifs qui m’ont un peu découragé… Ca me rassure !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s