Littérature

LITTERATURE | Les Sorcières de North Hampton de Melissa de la Cruz

couv1483353Joanna Beauchamp et ses filles Ingrid et Freya vivent à North Hampton, à la pointe de l’île de Long Island. La ville, belle et brumeuse, semble comme figée dans le temps, et les trois femmes y mènent une vie en apparence paisible. Mère et filles sont en réalité des sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures graves, prédire le futur et guérir les peines de cœur… leurs pouvoirs sont puissants, même si depuis des centaines d’années, on leur a interdit de les utiliser. Mais un jour Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Ingrid et Joanna connaissent le même dilemme, et les femmes de la famille Beauchamp comprennent qu’elles ne peuvent plus dissimuler leur vraie nature. Même s’il faut pour cela bouleverser la petite ville tranquille de North Hampton.

On dit que les femmes d’un certain âge n’ont que faire de leur apparence physique, mais c’est un mensonge. La vanité ne meurt pas de vieillesse, surtout chez les belles femmes et, oh, qu’elle était belle autrefois…

J’ai adoré sa première série avec les vampires car elle mettait en place un univers original par rapport à d’autres ouvrages. Les Sorcières de North Hampton est présenté, sur certains sites, comme une série spin-off des Vampires de Manhattan. Certes, parfois, il y a des clins d’œil au sang-bleu. Par exemple, j’ai eu la surprise de voir Mimi Force débarquait à North Hampton pour demander conseil à Ingrid. Le monde des déchus est également évoqué. Cependant, ne pas avoir lu son autre série ne dérange en rien la lecture. Ce sont juste des petites passerelles qui feront plaisir aux lecteurs de Melissa de la Cruz. Il n’y a pas non plus de spoilers sur Les Vampires de Manhattan.

*

Les Sorcières de North Hampton propose un monde totalement différent mais tout aussi fouillé et riche en détails que Les Vampires de Manhattan. Maintenant que je sais comment l’auteur fonctionne dans la mise en place de son intrigue. Des indices sont donnés au fur et à mesure. J’apprécie vraiment le fait qu’elle se base sur des mythes et légendes intéressants et qui ont marqué nos sociétés. Cependant, je m’attendais tout de même à retrouver plus ou moins le même univers que dans sa série parallèle.

Or, l’auteur a choisi un tout autre univers mythologique. En effet, elle s’inspire, pour cette fois, des légendes nordiques. Je ne m’y connais pas vraiment. En effet, à part Thor et Loki, le Ragnarok, et ce, grâce aux films, mes connaissances sont très limitées alors qu’un certain nombre d’éléments auraient pu être prévus à l’avance si j’en savais un peu plus. Bon, ce ne fut pas non plus tellement grave car Melissa de la Cruz essaie tout de même de donner le maximum d’indications, de descriptions de son monde, sans pour autant devenir totalement ennuyeux.

Cependant, et c’est le seul véritable reproche que je dois faire au roman, c’est que certains aspects auraient mérité d’être plus amplement développés. En fait, c’est surtout le cas pour ce qui concerne la Restriction. J’ai trouvé qu’il manquait un peu d’explications sur ce point alors qu’elle est constamment évoquée et que beaucoup de choses en découlent. J’espère vraiment que, par la suite, on n’en saura un peu plus.

*

J’ai tout de suite été happée dans l’histoire d’Ingrid et de Freya. Il y a une bonne dose de mystères et de magie qui m’a absolument ravie. Le suspense se construit petit à petit, les révélations se faisant au compte goutte, pour mieux me tenir en haleine. Je l’ai dévoré mais j’avoue que quelques passages sont un peu plus lents et un certain ennui se fait ressentir. Cependant, l’auteur rebondit tout de suite et le rythme s’accélère à nouveau.

La fin est un peu rapide à mon goût, surtout par rapport au reste du roman. Elle donne une impression d’avoir été trop vite expédiée. C’est vraiment dommage car le livre finit sur une note un peu plus mitigée. Certes, le prologue finit sur un magnifique cliffhanger qui donne envie d’avoir tout de suite le deuxième tome. Je le lirai avec joie car la révélation finale est incroyable. Cela change tout.

*

Les principaux acteurs de l’intrigue sont des femmes ayant chacune des caractères très différents. Joanna, Ingrid et Freya sont attachantes mais j’ai eu peut-être un peu plus de mal avec cette dernière. A travers elle, il y a quelques scènes de sexe. Heureusement, elles sont relativement peu nombreuses et restent très softs. Ingrid m’a déjà bien plus touché. Elle est plus humaine que sa sœur.

Un autre point que j’ai apprécié est que Melissa de la Cruz ne rechigne pas à tuer quelques uns des personnages les plus attendrissants ou attachants de l’histoire. En effet, il y a tout de même quelques morts à déplorer. Tout n’est pas rose.

*

Ce premier tome des Sorcières de North Hampton laisse présager une suite assez sympathique. Certes, il y a quelques défauts qui méritent d’être soulignés mais, de manière générale, j’ai vraiment passé un très bon moment. Je l’ai dévoré et il n’est pas loin du coup de cœur. J’ai vraiment apprécié ce livre (même en tant qu’objet, il est très soigné).

Chroniques des autres tomes : Le doux baiser du serpent Les vents de salem

Publicités

11 réflexions au sujet de « LITTERATURE | Les Sorcières de North Hampton de Melissa de la Cruz »

  1. Je l’ai dévorée, intrigue jusqu’au bout, très bon roman, bien écrit, personnages attachants, manque un peu d’info sur le pére et sur Salem, la derniére page donne envie de lire le tome 2 immédiatement à quand la sortie ? En tout cas ça m’a donné envie également de lire d’autre roman de l’auteur.
    bonne lecture

    J'aime

  2. J’avais beaucoup aimé aussi les Vampires de Manhattan même si je n’ai pas terminé la saga ! Celle ci vu que je suis la série j’ai mis les bouquins de côté mais pourquoi pas (quoique vu que c’est une saga… )

    J'aime

    1. Je n’ai pas fini les Vampires de Manhattan. Je relis les tomes petit à petit pour me remettre l’histoire dans la tête pour la continuer. Pour Les sorcières de North Hampton, il me manque plus que le troisième et dernier tome à lire !

      J'aime

  3. Alors moi j’ai été extrêmement déçue par la fin de ce livre, je ne pensais pas que l’auteure nous aurait entraîné dans cet univers nordique que j’aime bien mais qui n’a pas sa place ici à mon goût ! Dommage parce que l’écriture est sympa et tout le roman hormis cela était plutôt pas mal !

    J'aime

  4. Merci pour ta chronique ! Les vampires de Manhattan ont accompagné mes années collège-lycée, je sais que ce n’est pas forcément la meilleure saga mais j’ai beaucoup d’affection pour elle ainsi que Melissa de la Cruz (elle avait d’ailleurs répondu à une question que je lui avais envoyé, j’étais tellement contente). En tout cas je pense que je vais lire celle-ci également, je ne savais pas qu’elle s’était inspiré de légendes nordiques mais je trouve ça super intéressant !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s