Littérature

LITTERATURE | Le puits des mémoires, La traque de Gabriel Katz

couv65226739Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver.

Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

Au commencement étaient les ténèbres. Un monde où n’existait ni le temps, ni la faim, ni la soif. Peut-être était-ce cela, la mort, une éternité dans un néant si étroit que l’on ne pouvait s’y tenir que recroquevillé, comme un enfant à naître.

J’avoue que je n’avais absolument pas voté pour ce livre lors de la présélection. Certes, j’entendais de très bons échos le concernant à travers la blogosphère. Mais, la quatrième de couverture ne me disait trop rien. Je ne l’aurais sûrement jamais lu sans cette occasion et je crois que j’aurais vraiment manqué quelque chose car cette lecture s’est révélée être intéressante et incroyablement agréable.

*

Les premières pages ont posé quelques difficultés. En effet, l’ouverture du roman est tout de même très bizarre que le côté poétique de l’écriture renforçait. Je n’ai pas compris tout de suite et je me suis vraiment demandé dans quoi je m’étais lancée. J’espérais secrètement que le reste du roman ne soit pas ainsi. Ce ne fut, heureusement, pas le cas. L’introduction est certes pleine de mystères. Cependant, ce n’était pas encore suffisant pour me faire totalement accrocher à l’intrigue.

Mon intérêt et ma curiosité se sont progressivement construits, au fur et à mesure que l’histoire avançait. Au bout de quelques chapitres, j’étais lancée et plongée dans cette aventure fantastique. Je ne pouvais plus me détacher de ce roman. Effectivement, l’auteur a très bien su bâtir son suspense pour tenir le lecteur en haleine. Cela fonctionnait véritablement à merveille ! Il y a beaucoup de secrets et d’énigmes à résoudre. Les révélations ponctuent le roman à des moments cruciaux, elles sont données au compte-goutte pour mon plus grand plaisir. J’avais toujours plus envie d’en lire encore quelques pages et, finalement, la fin arrive trop vite.

*

C’est vraiment un aspect que j’ai fortement apprécié. Gabriel Katz lâche son lecteur dans un monde dont il ne connait strictement rien, un peu comme les trois personnages principaux qui ne se souviennent plus de qui ils sont, d’où ils viennent. C’est un sentiment extrêmement plaisant, à mon avis. En effet, on découvre l’univers petit à petit, au fil des pages mais, surtout, en même temps que Karib, Olen et Nils. C’est un gros point positif !

Ensuite, pour entrer plus en profondeur concernant cette question, j’ai quasiment instantanément accroché à l’univers mis en place. J’ai été séduite par tout ce qui touchait à la magie en particulier. J’ai aimé le fait qu’elle soit divisée en plusieurs secteurs mais qu’elle sert surtout aux jeunes aristocrates pour se pavaner ou s’amuser. La nécromancie m’a fasciné et j’espère que ce point sera encore plus développé par la suite, même si je n’en doute pas car elle est tout de même au centre de l’intrigue.

Par ailleurs, j’ai trouvé que ce monde est très bien structuré. Il y a des coutumes, des lois… J’ai adoré le côté grandiose de la recherche des trois fugitifs qui rassemble à la fois les mercenaires venus de tous les coins et deux armées de deux contrées différentes qui donnent une dimension politique appréciable. Cependant, j’ai un petit regret, et c’est le seul que je dois formuler concernant ce premier tome. Il s’agit de l’absence de cartes. L’ayant lu en version numérique, j’ignore si c’est aussi le cas pour l’exemplaire papier. J’aurai bien aimé pouvoir visualiser la géographie de ce monde, le voyage que les trois personnages font. Néanmoins, je n’ai eu aucun mal à visualiser les différents paysages.

*

J’ai beaucoup apprécié les trois personnages principaux : Karib, Olen et Nils. On apprend à les connaître au fur et à mesure. Ils sont tout aussi attachant les uns que les autres. Cependant, certains m’ont peut-être plus plu que d’autres. J’avoue avoir eu un peu plus de mal avec le personnage d’Olen que les deux autres. Il a un côté un peu précieux qui ne m’a pas charmé. Le fait est qu’il semble enchaîner les conquêtes féminines y est aussi sans doute pour quelque chose. Toutefois, Oranie l’a changé et j’espère la retrouver dans le deuxième tome, même si j’ai des doutes. J’ai préféré la force tranquille de Nils qui est véritablement le personnage qui m’a plus fasciné alors qu’il est le plus effacé. Je suis curieuse d’en savoir un peu plus sur lui. Pour terminer sur les principaux acteurs de l’intrigue, Karib est tout aussi attachant. J’ai aimé son côté toujours inquiet. Il joue le rôle de la raison face aux deux autres qui ont l’air plus jeune, du coup.

Tous les trois sont entourés d’une aura de mystères qui est loin d’être déplaisante, bien au contraire. Nous sommes dans le même cas qu’eux, nous ne savons rien de qu’ils sont, des raisons pour lesquelles ils ont perdu la mémoire et pourquoi deux pays se mettent à les chercher avec tant de hargne. Cela laisse présager une suite grandiose où quelques révélations seront faites, j’ai vraiment hâte.

*

Pour selon que je ne voulais pas spécialement le lire, c’est une très belle surprise. C’est même un coup de cœur et je suis impatiente de connaître la suite des aventures car la fin est absolument terrible, surprenante…

Chroniques des autres tomes : Le Fils de la Lune ; Les Terres de Cristal

Publicités

6 réflexions au sujet de « LITTERATURE | Le puits des mémoires, La traque de Gabriel Katz »

  1. Je connais aussi cette saga grâce à la blogo mais je ne l’ai pas encore commencé (car c’est une saga ^^) Cependant, j’ai peut être mal lu ton article, mais à l’issu de quel vote ce bouquin a été choisis ? Tu l’a lu pour quelle présélection ?

    J'aime

    1. C’était un espèce de concours qui a été organisé pendant deux ou trois ans et qui récompensait un roman d’un auteur peu connu. Il me semble que celui-ci a gagné la deuxième fois. L’idée était vraiment chouette et j’ai fait quelques belles découvertes !

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai lu ce premier tome grâce aux bons avis que j’avais lu et comme c’était ma première lecture du genre, comme toi j’ai été perdue au début. J’ai eu du mal à rentrer entièrement dans l’histoire mais au bout de 200 pages je m’y suis fait et j’ai beaucoup apprécié cette lecture. J’ai aimé être dans le flou comme nos trois personnages principaux (ma préférence est pour Nils aussi ;)). Et la fin présage beaucoup de bonnes choses pour la suite, que j’ai très hâte de lire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s