Cinéma & Séries

CINEMA & SERIES | G.I. Joe : Retaliation

imagesRéalisé par : John Chu

Date de sortie française : 27 mars 2013

Durée : 1 heure 50 minutes

Genres/Thèmes : action

Avec : Bruce Willis ; Dwayne « The Rock » Johnson ; Channing Tatum ; Byung-Hun Lee…

Après avoir été trahie et décimée par une organisation terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés, sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite : Joe Colton.

J’avais vu le premier film un soir, à la télévision, alors qu’il n’y avait rien d’autres. Ce dernier ne m’avait pas totalement convaincu, pour ne pas dire qu’il était franchement mauvais et, pourtant, j’ai vu le deuxième par la suite. Surprise ! Il m’a beaucoup plus plu que le premier, tout en restant un film très moyen, qui ne me marquera pas forcément. Il se laisse regarder.

L’absence de Channing Tatum, héros du premier film et qui se fait tuer dès les premières minutes ne m’a absolument pas dérangé. Il est remplacé par The Rock (Dwayne Johnson) que j’apprécie déjà un peu plus. Il est notamment plus drôle et apporte une petite touche d’humour à un film de gros bras. Il est aussi un peu plus brut de décoffrage. Aussi non, j’ai pu retrouvé à peu près les mêmes personnages que dans le premier film. L’acteur qui sort du lot, pour cette série, est, une nouvelle fois, l’interprète de Storm Shadow. C’est aussi une des raisons pour laquelle j’ai regardé ce deuxième G.I. Joe. Le spectateur en apprend un peu plus sur lui et il y a quelques scènes qui sont sympathiques. On voir presque plus les méchants à l’écran.

Du point de vue des effets spéciaux, le spectateur en prend plein les yeux. La scène dans les montagnes est impressionnante et visuellement réussi, tout comme les combats entre les personnages. La caméra ne tremble pas trop et on peut apprécier une certaine fluidité de ce point de vue. La fin, sans aucune surprise, laisse présager qu’il n’y aura pas de suite et ce n’est peut-être pas si mal car, d’un côté, G.I. Joe : Retaliation n’est pas vraiment le film de l’année. Je pourrais au moins dire que je l’ai vu.

Chroniques des autres films : Le réveil du cobra

Publicités

4 réflexions au sujet de « CINEMA & SERIES | G.I. Joe : Retaliation »

    1. Tu as bien raison. Ils ne sont vraiment pas terribles. Heureusement que c’est souvent le genre de films où je fais d’autres choses à côté (brouillon d’articles pour le blog et fiches de révision le plus souvent). J’ai moins l’impression d’avoir perdu mon temps !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s